7587_1280x800

Après un préambule rempli d'une douce poésie, qui vient du coeur, Doumik, en me présentant la carte qu'elle a offerte à son amie, finit par ces mots : "Merci pour vos si jolis SAL qui sont un double bonheur, déjà à broder et ensuite à offrir. Ce qu’on garde finit pas perdre de sa valeur, ce qu’on donne dure l’éternité." Je me garde bien précieusement le préambule, qui me touche énormément ... un TRIPLE bonheur !!

33 doumik